La compagnie Lyricomédiae

Le lyrique à portée de tous !

Qui sommes-nous ?

 Le projet Lyricomediæ est né de la rencontre de deux sensibilités et de deux imaginations,
celles de Luca de Bernardi et de Christophe Cornillot. 
Luca de Bernardi
Suivez-moi sur :

Luca de Bernardi

 

De par ses origines et sa formation lyrique, il s’inscrit certes dans la lignée du Bel Canto et du grand répertoire italien, mais il ne renie pas pour autant sa longue expérience de contre-ténor baroque et élisabéthain. De cette première période de sa carrière, il a gardé un goût prononcé pour les mises en scène originales ou extravagantes.

Christophe Cornillot
Suivez-moi sur :

Christophe Cornillot

 

On retrouve le même goût chez Christophe Cornillot, professeur de Lettres passionné d’Italie baroque, de dix-huitième siècle français et de Romantisme allemand.

Co-Fondateurs

De leur passion commune pour l’émotion lyrique et le jeu théâtral est né Lyricomediæ, une sorte d’atelier de création musicale et littéraire qui s’est fixé pour but de dépasser le clivage stérile qui dissocie désormais dans notre culture la musique de la littérature.

Modestement mais passionnément, Lyricomediæ cherche à retrouver la symbiose d’un âge d’or, celui de la tragédie Grecque, celui des comédies-ballets du grand Siècle, celui des Lieder qui associaient le nom de Goethe à celui de Schubert…
Nos spectacles

Première œuvre sortie de ce chantier toujours actif, "Una lettera inedita di Giacomo Casanova" cherchait à ressusciter la désinvolture fantasque du Siècle des lumières. La création de "Carmen, mariposa y fuego" et de "Rigoletto ou l’histoire d’un bouffon" a davantage mis l’accent sur le pathétique et le tragique déchirant, alors que "Tosca Banana" transpose l’inoubliable chef d’œuvre de Puccini dans une improbable république bananière à la Tintin. Ce mélange des genres et des registres explique pourquoi il y a un masque qui rit et un masque qui pleure dans l’emblème de Lyricomediæ. Mais qu’on ne s’y trompe pas : si le troisième masque est plus énigmatique, c’est qu’il regarde beaucoup plus loin, vers les horizons philosophiques et initiatiques du Voyage d’Hiver, du "Winterreise" de Franz Schubert dont Lyricomediæ donnera prochainement sa lecture poignante et bouleversante.

Font également partie de l'aventure Lyricomédiae :

Fé Avouglan
Suivez-moi sur :

Fé Avouglan

Soprano

 

Diane Monceau
Suivez-moi sur :

Diane Monceau

Mezzo

 

Jean-Louis Serre
Suivez-moi sur :

Jean-Louis Serre

Baryton

 

Natacha Medvedeva
Suivez-moi sur :

Natacha Medvedeva

Pianiste