Nos représentations

Spectacle lyrique ou lyrico-théâtral, pour toucher tous les publics !

Carmen, Mariposa y fuego

carmen 500A Séville, Don José a été incarcéré pour le meurtre de Carmen. A la veille de son excécution il reçoit la visite d'un voyageur qu'il avait déjà eu l'occasion de rencontrer dans une auberge de la Sierra Morena et qui lui révèle être un écrivain français : Prosper Mérimée.

L'histoire du brigadier devenu brigand par amour pour une bohémienne intrigue l'homme de lettres avide de pittoresque espagnol. A la demande de ce dernier, Don José entame le récit de son histoire. Il évoque son humble vie de gendarme honnête, sa rencontre fatale avec Carmen devant la manufacture de tabac, sa passion dévorante pour elle et la fin tragique de leur liaison.

Petit à petit, Mérimée se risque à intervenir dans son récit ; il projette bien sûr déjà la nouvelle qu'il en tirera et il suggère à son interlocuteur des modifications qui en feraient une histoire plus saisissante. Une étrange confusion s'installe alors : Don José lui-même ne sait plus s'il est un individu réel ou s'il n'est que le personnage d'une fiction littéraire. Ce malaise le pousse à s'insurger contre cet étonnant visiteur qui semble maîtriser et réécrire son destin.

Entre réalité et imaginaire, entre vécu et fantaisie, il revit la mort de Carmen en se demandant s'il est un assassin réel ou s'il n'est qu'une marionnette du subtil écrivain.

Il en résulte un dialogue enlevé et surréaliste ponctué des grands airs et des duos immortels qui nous sont si familiers. Les chanteurs se révèlent acteurs, passent du brouillon de la nouvelle de Mérimée à l'opéra de Bizet, prennent l'auteur à témoin et mêlent les deux chefs d'oeuvre dans une farandole jubilatoire et pirandellienne.